Des histoires de cahiers et de carnets...

Des histoires de cahiers et de carnets...

Nous l'utilisons depuis notre enfance, depuis que nous savons tenir un crayon...

Nos premiers cahiers de notes ont servi à mettre en valeur nos essais de couleurs, nos crayonnages, voire nos gribouillages : des formes sans forme dans la petite enfance, des traits de couleurs enchevêtrés... En grandissant, nos cahiers ont rassemblé des dessins plus précis, illustration de notre univers, de notre imaginaire ou de notre ressenti : dessins de maisons avec jardins fleuris, de navettes spatiales ou de personnages gargantuesques ou squelettiques en fonction de nos états d'âme.

A peine plus grand, le cahier est devenu notre support d'écriture...

Sur ses lignes bien tracées, nous avons traçé toutes les lettres de l'alphabet, essayant de reproduire les "petites et grandes jambes" sous les conseils ou quolibets de nos maîtres d'école.

En primaire, ces cahiers nous servaient aussi de pense-bête : un doute en calcul, il suffisait alors de regarder les tables de multiplication imprimées au dos. Les fameux cahiers de brouillon !

Dans les grands déchaînements de l'enfance, nos cahiers ont fini décomposés, les pages déchirées pour créer, qui des cocottes, qui des fusées...

Collège, lycée, études, le cahier est resté le compagnon de tous les temps et de toutes les époques.

A la maison, il se fait journal ou recueil... et se décline en format carnet...

Au travail, le cahier est indispensable pour prendre des notes, lors des réunions, en rendez-vous, au téléphone... épais ou mince, grand ou petit, il est de tous les quotidiens professionnels ou presque (à l'heure du "tout numérique", il reste un incontournable) !

Qui n'a jamais entendu quelqu'un chercher "Son Cahier" pour retrouver les notes prises lors de telle réunion et s'inquiéter de ne pas remettre immédiatement la main dessus ? Et les "collections" de cahiers? Combien d'entre nous conservent précieusement leur cahier de travail en les numérotant pour pouvoir, si besoin est, retrouver l'information demandée? En grand format, en petit format, à petits carreaux, à lignage, vierge, avec des portées pour la musique, avec des colonnes pour la comptabilité, le cahier se transforme mais reste toujours au quotidien et quelque soit l'âge le recueil de tous nos mots et de tous nos maux...

Découvrez les cahiers personnalisés et personnalisables The Concept Book sur www.theconceptbook.com

Personnaly © 2014 -  Hébergé par Overblog